Appartementalouer.xyz » Immo » Qui paie les frais d’agence immobilière ?

Qui paie les frais d’agence immobilière ?

L’agence immobilière qui gère un bien en location ou en vente se rémunère grâce à des frais d’agences. Il s’agit d’honoraires définis en fonction du prix du logement ou du montant du loyer. Mais dans le cadre d’une location ou d’une vente, qui doit s’acquitter de ces frais d’agence ?

Les frais d’agence immobilière pour la vente

Je loueDans le cas d’une transaction de vente immobilière, des frais d’agence sont établis en fonction du prix de vente du bien. Les honoraires se calculent selon un pourcentage, qui est généralement de l’ordre de 5% à 10%. Ce pourcentage est généralement moindre pour les transactions importantes et plus élevé pour les ventes moins conséquentes. Cela dit, notez qu’il n’existe pas de cadre légal pour établir les honoraires lors d’une vente immobilière : chaque structure peut ainsi les définir librement, tant qu’elle respecte un affichage TTC lisible et visible dans son agence, si possible en vitrine.
Les frais d’agence sont encaissés par l’agent immobilier une fois que la transaction immobilière est validée : c’est-à-dire après la signature de l’acte de vente. Dans la plupart des cas, ils sont contractuellement à la charge du vendeur. Généralement, ces frais sont répercutés sur le prix du bien : le propriétaire qui se sépare de sa maison ou de son appartement va communiquer à l’agent le prix net qu’il souhaite pour son bien et ce dernier ajoutera donc les frais d’agence. Il est cependant possible que l’acquéreur finance les honoraires et cela comporte même un avantage de taille pour lui : les frais de notaire seront calculés sur le prix de vente net vendeur, donc hors frais d’agence.

Les frais d’agence immobilière pour la location

Immo salonIl est courant de faire appel à une agence immobilière lorsque l’on souhaite louer un bien ou au contraire, faire gérer un logement dont on est propriétaire. Dans tous les cas, lors d’une location, l’agence facture des honoraires. La Loi Alur, adoptée en 2017, a permis de plafonner les frais d’agence à la charge du locataire. Le montant payé par le locataire ne doit pas excéder celui réglé par le propriétaire et il doit également être inférieur ou alors égal à un plafond défini par mètre carré de la surface habitable. De plus, il n’y a que quatre prestations qui peuvent faire l’objet de frais d’agence à la charge du locataire :

  • L’état des lieux d’entrée
  • La visite
  • La rédaction et la signature du bail
  • La constitution du dossier à partir des justificatifs

Toujours plus d'infos, de news et de conseils :