Appartementalouer.xyz » Bricolage » Installateur menuiserie : que risque-t-il ?

Installateur menuiserie : que risque-t-il ?

Ce métier, très demandé de nos jours est un métier qui consiste à faire la mise en place de meubles sur mesure mais aussi de les installer chez le client une fois faits, c’est un travail qui nécessite beaucoup d’attention, de temps et de munition mais aussi de protection car le menuisier travaille avec des matériaux et des outils qui sont relativement dangereux.

Le menuisier travaille majoritairement avec le bois, mais aussi le polychlorure de venyl et l’aluminium et différents outils de constructions qui l’exposent à différents risques d’allergies contre la poussière et de blessures avec les machines et les matériaux.

Le menuisier installateur fabrique des parquets, différents meubles pour salon, cuisine et chambres ( tables de nuits, chaises, fenêtres, portes…etc)

Quelles compétences pour ce métier ?

Tout d’abord avant d’entamer la construction et la fabrication, le futur menuisier installateur doit obtenir un CAP ou certificat d’aptitude professionnelle, comme il peut aussi avoir un baccalauréat professionnel, ensuite il doit suivre une formation dans laquelle il doit savoir lire les plans industriels et informatiques, de bien calculer les mesures, et d’avoir des connaissances essentielles en géométrie.

Ses compétences ne doivent pas seulement se limiter à ça, il doit être en mesure de savoir comment plâtrer, poser le carrelage, les techniques de maçonnerie, d’étanchéité et d’isolation. Le menuisier installateur doit connaître un peu l’esthétique et la finition car son métier en dépend.

Son travail doit être fin, avec un rendu équilibré et structuré mais aussi créatif et prêt aux changements car malgré tout, la menuiserie est un travail technique qui demande une certaine finition. Le menuisier peut travailler ensuite à son compte ou postuler dans des entreprises de construction ou encore faire une spécialité dans l’agencement de cuisine, design et décoration, pose de parquet.

Le menuisier installateur doit avoir un certain vocabulaire dans le domaine car lors de l’installation, il est contracté à d’autres professionnels et corps de métier pour des collaborations éventuelles.

Quel salaire pour un menuisier installateur ?

Le salaire du menuisier installateur dépend tout d’abord de sa formation et de ses compétences mais aussi de son expérience et de la zone dans laquelle il exerce son métier, voici une fourchette des salaires que le menuisier installateur pourrait percevoir :

  • Menuisier installateur débutant : reçoit un salaire annuel brut de 19837 euros.
  • Un menuisier installateur exerçant d’un à trois ans reçoit un salaire annuel brut de 19837 euros.
  • Un menuisier installateur exerçant son métier de trois à cinq ans reçoit un salaire annuel brut de 21821 euros.
  • Un menuisier installateur exerçant son métier de cinq à dix ans reçoit un salaire annuel brut de 23804 euros.
  • Un menuisier qui exerce son métier au delà de dix ans perçoit un salaire en moyenne 26800 euros.